• Vous tous, habitants du monde, habitants de la terre, Voyez la bannière qui se dresse sur les montagnes, Écoutez la trompette qui sonne !

    Esaïe 18 : 1-3

Qui est Mukungubila, se demande Mwenze Kongolo ?

By dixi
In Articles
août 3, 2014
0 Comments
2009 Views
image_pdfimage_print
Mwenze Kongolo. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Mwenze Kongolo

Le Bureau du Prophète Joseph Mukungubila a pris connaissance des propos tenus par Mwenze Kongolo le 2 août 2014 sur le plateau de l’émission “Véracité” présentée par Benoit Mudiayi.

Dans cette émission, il soutient que Joseph Mukungubila n’est pas opposant et que c’est un rêveur. Nous déplorons le comportement de Mwenze Kongolo qui met en lumière la médiocrité de la politique menée par certains Congolais pour ne pas dire des Congolais qui se sont vendus.

Il est vrai que nombre de ceux qui entourent Kanambe alias Joseph Kabila, le sanguinaire au pouvoir, ont des origines douteuses, surtout venant du Rwanda.

En parlant ainsi de Joseph Mukungubila, nous pensons que Mwenze Kongolo, qui est katangais comme lui, est peut être frappé d’amnésie pour ne plus se souvenir de l’oeuvre de combat de l’homme pour son pays le Congo. Le sachant sain d’esprit, nous croyons alors que cela est juste une campagne de dénigrement de sa part pour discréditer le Prophète qui constitue aujourd’hui le seul espoir du peuple congolais pour sa libération.

En tant que ministre de la justice de Laurent Désiré Kabila, Monsieur Mwenze Kongolo aurait-il pu ignorer que Joseph Mukungubila avait été arrêté en 1999 au motif fallacieux qu’il était de connivence avec les Rwandais et qu’il allait renverser le pouvoir de Laurent Désiré Kabila ?

Contacté par nos soins pour rétablir le droit et faire libérer le Prophète qui était innocent de toutes accusations, Mwenze Kongolo nous exigera 3000 dollars pour qu’il intervienne personnellement dans le dossier. Le Prophète Mukungubila refusera de payer catégoriquement cette somme arguant que l’affaire était politique. Il sera par contre relâché, sur décision de Laurent Désiré Kabila lui-même, après plusieurs mois de détention (de mars à août 1999).

Faut-il rappeler à Mwenze Kongolo que c’est suite à la publication des deux lettres ouvertes écrites démocratiquement par Joseph Mukungubila les 5 et 28 décembre 2013, lettres reçues par différentes institutions de la République avec accusés de réception, qu’alias Kabila a ordonné le carnage du 30 décembre 2013 sur les disciples et partisans du Prophète ?

C’est bien en tant qu’opposant que le Prophète a exprimé ses opinions politiques dans divers médias depuis l’époque de Mobutu jusqu’à ce jour, au péril de sa vie. Nous soulignons par ailleurs qu’il n’y a aucun autre Congolais, opposant soit-il, qui ait dénoncé l’entrée massive des Rwandais, emmené par Laurent Désiré Kabila en 1996 lors de la guerre dite de libération, que seul le Prophète aura le courage historique de qualifier de guerre d’invasion, du fait justement de la présence rwandaise dans les troupes de l’AFDL.

La lettre ouverte écrite par Joseph Mukungubila à ce propos en 1996, gardée par les Congolais, dans leurs maisons, en est la preuve suffisante !

Que Mwenze Kongolo dénie alors à Mukungubila le statut d’opposant est tout simplement  malhonnête et frôle le ridicule. Comment donc peut-il refuser à Mukungubila ce statut d’opposant, le traitant de rêveur pour dire trente secondes plus tard qu’il ne le connait pas ?

Mwenze Kongolo se contredit ainsi lui-même. Cette malhonnêteté de Mwenze Kongolo est mise en avant par la connaissance du sujet démontrée par le journaliste.

Il est tout aussi regrettable que lui, ex-ministre de la justice sous Laurent Désiré Kabila, tienne ces propos de dénigrement sur le Prophète pour plaire à alias Joseph Kabila qui l’aurait corrompu alors qu’il a qualifié les massacres du 30 décembre 2013 de carnage. Ce qui nous pousse à constater amèrement que les dignitaires congolais ont perdu leur identité en reniant leur dignité.

Mwenze Kongolo est l’un de ceux qui font souffrir le peuple congolais en souhaitant que le pouvoir d’alias Kabila se pérennise. Il préfère encore qu’un étranger dirige le Congo en lieu et place du véritable opposant qu’est Joseph Mukungubila, qui a le souci du bien-être des Congolais et qui a consacré toute sa vie pour défendre leurs intérêts.

Il nous revient que la révélation faite aux différents visionnaires, hommes d’église, prophètes des visions rapporte que Dieu entend mettre fin aux souffrances du peuple congolais en intronisant son oint. Aussi longtemps que le Congo sera dirigé par des Congolais en dehors de son homme de choix, le Prophète de l’Eternel, le peuple va expérimenter une souffrance perpétuelle.

Que tous ceux qui s’acharnent contre Mukungubila en cherchant à tous prix à lui ôter le statut de véritable opposant sachent que leurs efforts sont vains car Dieu Créateur a décidé de consoler les Congolais en faisant accéder Joseph Mukungubila à la magistrature suprême.

 

Le Bureau du Prophète de l’Eternel Joseph Mukungubila

Comments are closed.