• Vous tous, habitants du monde, habitants de la terre, Voyez la bannière qui se dresse sur les montagnes, Écoutez la trompette qui sonne !

    Esaïe 18 : 1-3

Quelle est la raison d’être de la communauté internationale si le Congo continue à être sous occupation rwandaise ?

By Yves Neyd
In À la une
janvier 10, 2017
0 Comments
1020 Views
image_pdfimage_print

Lettre ouverte du 10 janvier 2017

Le communiqué de presse de l’une des principales ONG congolaises est inadmissible. Il félicite l’oeuvre faite par la CENCO en reconnaissant la légitimité de ce pouvoir génocidaire au Congo de Kanambe alias Joseph Kabila dont le pouvoir est terminé depuis le 19 décembre à minuit. C’est vraiment inadmissible ! Le 30 décembre 2013, cette ONG condamnait Hyppolite Kanambe avec tous les Rwandais qu’il avait infiltrés au Congo ainsi que certains traîtres congolais qui ne comprennent même pas pourquoi ils se sont enrôlés dans l’armée car ils étaient allés attaquer un paisible citoyen en la personne de Joseph Mukungubila. En cette date du 30 décembre 2013, il y avait la prière dans sa résidence où l’on avait massacré ces gens qui tenaient la bible, qui priaient, plus de 300 personnes dont les corps étaient brandis à la face du monde comme si c’était la chair du gibier. De l’horreur que le monde entier avait vécue en cette journée, que toutes les chaînes du monde avaient retransmise.

Pourquoi donc seulement 3 ans plus tard les politiques congolais, prêtres catholiques congolais et les ONG basées au Congo se dédisent en reconnaissant à présent que le génocidaire Kanambe Hyppolite devient automatiquement quelqu’un qui peut diriger la nation congolaise ? Quelle humiliation ! Ces décideurs vous dictent de déshonorer votre image en enjambant nos morts tués par Kanambe le Rwandais. Cette occupation rwandaise, que la communauté internationale cautionne, est vraiment intolérable. Lorsque l’Europe avait été sous occupation, nous n’avions pas entendu parler d’accords pour obtenir la paix. Mais aujourd’hui, parce qu’il s’agit des Congolais que l’on peut tuer comme l’on veut, ces institutions internationales font pression sur les Congolais notamment sur les politiques et la CENCO pour maintenir ce criminel soldat rwandais Kanambe qui sert Kagame pour piller le Congo au profit du Rwanda. Le Rwanda n’a-t-il pas obtenu des usines sur le sang des Congolais ? Entendre ces dirigeants des pays puissants, sur lesquels on espérait, dire qu’ils sont contents de ces accords; cela ne mérite-t-il pas d’être condamné et jugé ? Les Congolais sont des hommes qui méritent également la protection de ces institutions internationales.

Comment pouvons-nous qualifier le fait que les institutions internationales soutiennent un criminel ? Avec Hitler, il n’y avait pas eu d’accord pour rechercher cette paix; par contre, ils étaient allés chercher nos pères africains pour combattre l’occupation. Etait-ce pour chercher la paix ou pour le désordre ? Vous, la CENCO, devriez profondément exhorter les politiques congolais à avoir l’amour de la patrie et à aimer leurs frères. Le Congo est en train de gémir au lieu de pleurer car il est sous occupation rwandaise. Trouvez-vous qu’il soit normal que le Rwanda, avec son soldat Kanambe, armé par les puissances, empêchent les Congolais de pleurer les leurs ? Malheureusement vous, la CENCO, acceptez cela. C’est vraiment incroyable ! Quelle sera votre dignité par la suite ? Vous, CENCO et politiques congolais, avez-vous réfléchi à votre avenir ? Et après cela, qu’allez-vous devenir à la face du monde dans l’histoire !? Je dis bien et je le répète, tenez-vous à ternir définitivement votre image à la face du monde ? Ceux qui vous dictent de faire ces accords sont-ils une seule fois venus attaquer Kanambe quand il nous massacre ? N’oubliez pas qu’ils ont toujours fait les jeux de mots en disant qu’il faut respecter les droits de l’homme, qu’il faut que la RDC respecte les droits de l’homme. Ils ne citent pas le nom de Kanambe alias Joseph Kabila qui organise toutes ces tueries, ils ne citent même pas son nom.

Le Rwandais Kanambe a trompé les Congolais en donnant un faux nom, devenant un Luba, Kabila Joseph. Et vous, compatriotes de la CENCO et politiques, allez-vous vous rabaisser ainsi ? Ne savez-vous pas que c’est la condamnation que vous méritez ? Ce que Dieu a juré, pensez-vous que cela va passer comme ça ? Vous allez passer par le jugement. Nous sommes un peuple, nous ne sommes pas des poules. Nous avons droit également d’être protégés. Vous faites de la politique pour écraser vos compatriotes en acceptant la pression de l’extérieur ?! Je répète, avec Hitler il n’y avait pas eu d’accord, l’Europe était terrifiée mais avec vous, ils demandent des accords pour maintenir ce criminel et génocidaire. Voilà la raison pour laquelle, cela devrait vous faire très mal, vous politiques congolais et surtout vous qui vous dites serviteurs de dieu. Vous ne devriez pas fléchir et cela, pour l’amour de la patrie. Vous laissez encore du temps au criminel de vous dominer et vous dites que c’est bien, qu’il continue à tuer. Qu’allez-vous devenir ainsi ? En Europe, ils n’avaient pas fait d’accord car une occupation doit être combattue. Nous vous demandons quelle est alors la raison d’être de la communauté internationale si le Congo doit continuer à être sous occupation rwandaise ? Combattre l’occupation c’est bien cela la raison d’être de cette communauté internationale.

Nous, Congolais, n’allons pas accepter l’épée de Kanambe. Nous refusons de continuer à mourir ainsi. Le peuple congolais refuse de continuer à mourir. De nombreuses ONG, parmi lesquelles Human Rights Watch, ont demandé à enlever cet homme. Pourquoi faut-il absolument que Kanambe continue alors qu’il ne représente plus rien pour le Congo ? A cause de leurs richesses, les Congolais méritent-ils de continuer à enregistrer des morts sans respect ? Les Congolais sont paisibles c’est pourquoi vous cherchez à créer du terrorisme afin de maintenir ce peuple sous occupation et ainsi continuer à le piller!

J’ai alerté la communauté internationale en disant que Kanambe a organisé un génocide chez les Luba par les Pygmées et j’ai demandé à ce que l’ONU envoie des équipes pour enquêter sur place pour voir l’horreur. Mais jusqu’à aujourd’hui, il n’y a eu aucune réponse. Ces Pygmées tiraient même sur les femmes. Lorsqu’ils avaient attaqué Kisala, une jeune fille avait reçu 7 flèches dans le corps. Si ce n’était pas grâce à ce Dieu que Mukungubila prie, elle serait morte. Pas plus tard qu’avant-hier, ils viennent encore de tuer le chef coutumier Etienne Kivu Mabwanano de Rutshuru dans la province du Nord-Kivu. Kanambe alias Joseph Kabila continue également de massacrer le peuple Luba dans la province du Kasaï plus précisément à Tshikapa. Vous, qui demandez à Kanambe alias Joseph Kabila de rester au pouvoir, vous manquez de coeur parce que Kanambe n’a pas tué vos propres familles. Vous qui servez ce Kanambe qui vous donne tout l’argent, à cause de vous et vos familles, le Congo doit subir tout cela et en plus, vous acceptez de signer des accords sur le sang des Congolais. Est-ce que vous méritez encore de faire de la politique au Congo ? Le peuple congolais doit accepter des hommes comme vous, méchants que vous êtes ? Vous voulez faire votre politique avec le sang des Congolais sur lequel vous êtes en train de cracher. Le Nord de la province du Katanga n’a plus de villages car tout a été incendié sur l’ordre de Kanambe qui menace même les militaires et les autorités afin que personne n’intervienne. Voilà cet homme, le Rwandais, que le peuple congolais est en train de chasser mais vous, vous refusez car vous devez continuer à avoir de l’argent bien que le sang des Congolais coule. Le plus important pour vous est d’empocher l’argent pendant que ce sang coule. Ne trouvez-vous pas que vous êtes allés à l’extrême de la méchanceté ?

Que ce soit en janvier 2015, en septembre 2016 ou en décembre 2016, tout soulèvement a été maté par la répression sanglante. Le Congo continue d’enregistrer des morts sans recevoir le soutien d’aucune puissance et tout cela sous l’oeil de l’église catholique. Quelle est cette méchanceté ? Avec tous ces enfants du Congo massacrés, on compte également de nombreux deuils qui n’ont même pas été autorisés dans les familles. Non seulement ils tuent et massacrent mais en plus ils ne permettent même pas aux familles des victimes de pleurer les leurs en récupérant les corps.

Au nom de la paix, Congolais, tout ce que vous méritez c’est d’accepter que ce soldat rwandais Hyppolite Kanambe continue à dominer sur vous en vous massacrant. C’est donc cela qui pourrait amener la paix ? Tout le peuple congolais est dans l’abattement total. En voyant l’attitude qu’affichent les politiques congolais, on ne parvient plus à comprendre ce qui est en train de se passer. On devrait plutôt tirer les leçons de l’occupation en Europe notamment celle connue par la France. Il y avait eu des appels aux alliés pour mettre fin à l’occupation en Europe. Et tous les traîtres français avaient mérité le sort d’être condamnés à mort. Il faut noter que lorsqu’il y a occupation, il est aberrant de parler de respect de toute loi parce que l’occupation vient pour mater les enfants du pays, les humilier. Il n’y a aucun espace pour la loi, qu’elle soit principale ou non parce que c’est l’étranger qui vient occuper le pays en massacrant les enfants du pays. La CENCO, que nous reconnaissons être l’église catholique, a décidé de jeter à la poubelle la mémoire de nos vaillants héros que l’occupation rwandaise a massacré pendant toutes ces années, depuis les années 90.

C’est cette même loi qui dit que, au plus tard le 19 décembre, Kanambe alias Joseph Kabila aurait dû démissionner mais aujourd’hui, que ce soit les politiques ou l’église catholique, ils se prononcent en faveur du génocide. Je le répète, Congolais, on veut que vous acceptiez de mourir pour qu’il y ait la paix. C’est inadmissible ! Il faut comprendre que c’est dans la légalité que les Congolais se sont levés pour dire stop au génocide. Kanambe n’a pas été placé à la tête du pays en tant qu’ayant droit, il s’agit d’un coup d’état. Ce coup d’état a été entretenu jusqu’à aujourd’hui afin de décimer ce peuple congolais. Un soldat qui ne représentait rien, aujourd’hui parce qu’il a tué, on lui a donné le droit d’être chef sans aucune qualification et il s’est amassé de l’argent, notre argent, pour devenir un milliardaire alors qu’il était nu. C’est avec cet argent qu’il est en train de corrompre le monde entier à telle enseigne que ce petit soldat rwandais est en train de détruire la loi sur la planète. Les institutions internationales deviennent méconnaissables. En tant que peuple congolais, nous vous disons non, c’en est assez ! La main noire de ceux qui se disent être puissants est en train de tout faire pour maintenir cette illégalité qui donne accès au terrorisme. Si vous ne faites pas un communiqué pour dénoncer cette imposture et cette corruption, l’histoire va nécessairement vous rattraper. Les Congolais ne voient pas en quoi ils devraient continuer à accepter d’être humiliés, violés, massacrés et encaisser toute cette humiliation à cause de ces mensonges autour de la paix. Au nom de la paix, vous osez reconnaître la légitimité d’un criminel, d’un génocidaire de plus de 10 millions de Congolais. Cela entretient bien à présent l’essor du Rwanda avec ses alliés.

C’est dans l’ivresse que l’on regarde les politiques, qui se disaient être dans l’opposition, accepter de piétiner la loi alors qu’il y a quelques jours ils prônaient le respect de la constitution et que le soldat Kanambe du Rwanda devait quitter le pouvoir à minuit le 19 décembre. Kanambe, malgré sa cruauté après le 19, au nom de la paix, peut continuer de faire sa sale besogne sur les Congolais. Et après tout c’est ce que les Congolais méritent ? Nous vous disons non ! Nous comprenons que ça n’a pas commencé depuis le 19 décembre. Pendant tout ce temps que ce soldat rwandais massacrait, vous étiez à son service. Raison pour laquelle, le mot « occupation » était un tabou dans votre bouche alors que le monde entier, qui vous regarde, est éberlué. Vous, politiques et religieux congolais, vous leur emboitez le pas pour décimer le peuple congolais. Et Dieu créateur, qui a choisi ce Congo, quelle part de responsabilité lui donnez-vous ? Est-il réellement le créateur de ce Congolais ou bien c’est à vous qu’il doit demander la permission ?

Sans pitié, on vous voit arriver de tous côtés pour honorer le Rwanda. J’ai entendu l’un de vous il y a quelques jours se prononcer pour fustiger le pouvoir, en retenant les paroles du Seigneur disant « celui qui tue par l’épée mourra par l’épée ». Ce sont les paroles du Seigneur que l’un de vous avait prononcées car lui n’est pas d’accord avec vous qui vous dites être serviteurs de ce Dieu-là. Il n’est pas d’accord avec ce pouvoir sanguinaire. Ces paroles sont les paroles qui devraient sortir de votre bouche pour stopper l’élan de ce sanguinaire qui refuse de laisser vivre les Congolais en leur disant qu’ils méritent seulement de mourir. Vous n’aurez pas la possibilité de continuer à imposer ce génocide. Je vous le dis, quels que soient votre stratégie et vos moyens, vous ne le pourrez pas car Dieu a juré de libérer ce Congo. Nous allons voir si c’est vous qui avez créé. Nous allons voir si ce que vous venez de monter ne sera pas démonté car maudit soit l’homme qui va à l’encontre de la décision divine.

C’est justement à cause de cette occupation rwandaise que les Congolais gémissaient et n’avaient pas la possibilité d’enterrer leurs morts ni de les pleurer. Mais à présent, Dieu a mis fin à cette occupation. Ainsi Congolais, soyez vigilants afin de ne pas être de ceux qui veulent à nouveau subir le poids de l’occupation. Prenez courage, leur folie n’ira pas très loin car le pouvoir d’occupation est à présent terminé.

Joseph MUKUNGUBILA MUTOMBO
Prophète de l’Eternel

Comments are closed.