• Vous tous, habitants du monde, habitants de la terre, Voyez la bannière qui se dresse sur les montagnes, Écoutez la trompette qui sonne !

    Esaïe 18 : 1-3

Méprise trop dangereuse

By Yves Neyd
In Articles
décembre 5, 1996
0 Comments
1505 Views
image_pdfimage_print

Écrite par le Prophète de l’Éternel, Paul Joseph MUKUNGUBILA.
Publiée par les journaux ci-après :
1. La Conscience, numéro 260 pages 5 et 6 du 5 décembre 1996
2. Beto na Beto, numéro 79 pages 4 et 5 du 6 décembre 1996
3. Forum des As, numéro 711 page 5 du 7 décembre 1996
4. Beto na Beto, numéro 81 pages 4 et 5 du 29 janvier 1997

Si je puis me permettre ici de dire que nous avons le même esprit de foi aujourd’hui qui nous rassure que nous sommes sur la ligne droite. C’est-à-dire que : j’ai cru, raison pour laquelle je suis entrain de parler, moi, votre frère MUKUNGUBILA.

Quand l’ange de Dieu est revenu vers moi à Lubumbashi pour m’instruire sur la deuxième étape de ce ministère (1983-1984) selon les paroles du Seigneur dans mes visions nocturnes du 13 au 14 novembre 1981, il me révélait ce qui allait m’arriver en 1984. Effectivement, j’ai eu à passer les moments les plus difficiles de ma vie. C’était une période de mon calvaire et cela a servi à une véritable transformation de nous tous. Ce sera évidemment pendant cette période que l’ange m’enseignera le plan de la Rédemption. C’est ce qui constitue l’ensemble de tout ce que doit connaître le chrétien pour sa persévérance (Apocalypse 13:9-10). C’est dans ces révélations que je comprendrais tout ; c’est-à-dire :j’ai compris que Dieu n’avait prévu que trois messagers dans la nouvelle alliance. Que Dieu les susciterait à partir de ces continents (Asie et Afrique). Que l’antéchrist (l’impie) devait se lever du coté septentrional (du Nord). D’où mon allégation sur les deux autres continents (Europe et Amérique) qui tous les deux constituent les sièges de toutes les confessions religieuses disséminées au travers le monde. Regardez vous-mêmes : toutes les églises (avec toutes ces confusions) viennent d’Europe ou d’Amérique.

L’Ange me dira que l’Eternel Dieu n’avait jamais envoyé ces soi-disant serviteurs d’Europe ou d’Amérique qui se sont recommandés eux-mêmes (2 Corinthiens 10:17-18). « Raison pour laquelle, je les confondrai devant toi. Personne ne tiendra devant toi en ce concernant ma parole ».

Il est vrai que la méconnaissance tue (Osée 4:6). Les journaux d’Europe prennent les Rwandais pour ISRAËL parce qu’ils ont envahi ce pays ; ils se sont imposés de force…Comment les défenseurs des droits de l’homme peuvent aujourd’hui applaudir l’invasion dans un pays souverain comme le Zaïre ? Ce ne sont pas des Zaïrois qui se disputent le pouvoir mais les étrangers, les Rwandais, et dont la capitale est Kigali. Et c’est à partir de Kigali qu’on doit négocier pour acheminer la nourriture et aux réfugiés Rwandais et aux rebelles Rwandais envahisseurs de notre pays. Et la pauvre population Zaïroise du Nord et Sud Kivu ? On n’en fait pas cas. Toute cette contrée est mise à feu et à sang pour la simple raison qu’on a refusé la nationalité Zaïroise aux Rwandais et on nous menace même de nous arracher cette partie de la terre pour leur donner car ils se sentent asphyxiés chez eux. On dirait que c’est une décision qui vient de notre Dieu. Et quand les Zaïrois veulent se déplacer pour aller vivre ailleurs pour un temps que ce soit chez nos frères Africains ou Européens, c’est la matraque qui est donnée en réponse à leur demande. Et croyez-vous que Dieu va éternellement se taire et croiser le bras ?!! Est-ce nous seuls qui méritons cette injustice ! Point n’est besoin de pouvoir le démontrer au travers ces écrits.

J’aimerais malgré tout rectifier l’entendement et l’interprétation que vous vous donnez gratuitement sur cette situation malheureuse qui prévaut dans mon pays. Ce beau et grand pays au cœur de l’Afrique, c’est un pays de prédilection. Il est dans les promesses de Dieu. Cela justifie d’ailleurs la raison pour laquelle le pays est haï de tous. Bien que l’homme de Dieu ait parlé au travers la presse écrite ainsi que par le moyen audio-visuel, les nations ont méprisé cela.

Je ne pense pas qu’il ait dans ce monde un peuple qui soit plus discipliné que le peuple Zaïrois pour pouvoir exercer le sacerdoce dans la maison de Dieu.

De par nos coutumes, on devrait nous considérer déjà comme étant ISRAËL en Afrique. Je peux ignorer les coutumes de nos frères Africains qui sont loin mais pas de ceux qui nous entourent.

J’aimerais ici faire ressortir la similitude qui existe entre ces deux peuples depuis l’époque de nos ancêtres, sans d’abord tenir compter de la grâce que nous reçue en Jésus-Christ. Dieu dit à Abraham : « toi tu garderas mon Alliance toi et tes descendants après toi… » C’est ici mon Alliance que vous garderez entre moi et vous, et ta postérité après toi. TOUT MALE PARMI VOUS SERA CIRCONCIS » Genèse 17:9-14
Tout Israël devrait être circoncis. Tout mâle incirconcis ne peut jamais être compté comme Israël.

L’Eternel Dieu leur imposera l’hygiène c’est-à-dire des prescriptions sur la loi mosaïque dont je puis m’empêcher d’énumérer quelques uns dont la menstruation, les aliments et mode de vie. Et cela a pu constituer notre dignité. Même le colonisateur peut en témoigner.
Nous avons hérité de nos grands-parents cette dignité. Notre civilisation, elle est ancienne. Cette sorte d’hygiène (permettez le terme) imposée par Dieu Créateur était bien gardée chez nous.
Même s’il nous manquait des habits, nous n’étions pas nus. Et ce ne sont pas des demeures qui nous manquaient, tout était prévu pour s’y abriter. Des assiettes en bois et en calebasse, tout était bien fait. Quand à la propreté des parcelles comme celle du corps, c’était super. Cependant, personne ne se permettait de dormir ensemble avec les bêtes ou animaux domestiques ; on leur faisait un enclos. Tout ce que l’Eternel Dieu avait interdit à Israël était gardé chez nous.Et non plus personne ne pouvait se permettre de manger ensemble avec une bête dans la même assiette. Une bête reste une bête ; elle ne peut en aucun cas être élevée au rang d’un homme et recevoir des honneurs comme cela se fait avec l’homme ; c’est une abomination.

Vous comprenez qu’Israël était soumis à une discipline de dignité humaine. Avec raison qu’Israël ait méprisé d’autres nations. C’est à cause de cette (propreté) discipline qu’ils avaient cet orgueil (Actes 11:1-4,15 ; Galates 2:15,11-14). Chez nous, avant de manger, il faut se laver soigneusement les mains car on ne mangeait pas avec des fourchettes ni couteaux mais nos mains tout aliment qui n’est pas liquide, Marc 7:1-4.

En ce concernant l’habillement, nos sœurs qui par exemple portent les pantalons ont rétrogradé. Car nous en sommes honteux ; c’est contraire à nos coutumes. Je me rappelle qu’à une certaine époque le gouvernement avait interdit aux femmes le port des pantalons et même des mini-jupes. Pourquoi ? Parce que nous ressemblons à nos frères d’Israël, Deutéronome 22:5.

Quand au mariage, le Zaïrois est monogame, polygame, etc…Comme un Israélite. Regardez maintenant les autres comment ils sont ?!! Tel que je viens de vous le décrire, c’est ça notre mode de vie. Vous pouvez comprendre que cette similitude n’est pas un simple fait de hasard. Réfléchissez-y.
Passons de Moïse à Jésus. Cette bonté du Zaïrois, son hospitalité, sa courtoise, sa patience, etc…Ne vous dit rien ?

Depuis que notre pays a été envahi, la mort des Zaïrois à l’Est, la perte leurs biens, la destruction des immobiliers ne préoccupe pas ; mais ce qui préoccupe c’est le réfugié rwandais ! A chaque flash d’information, on parle du désastre dans les camps des réfugiés Rwandais. Comme si c’était une guerre entre Rwandais et cela s’est déroulé sur territoire Rwandais faisant abstraction des Zaïrois.

J’ai voulu par ces écrits attirer l’attention de l’opinion internationale, que mon Dieu, ce Dieu qui m’a appelé et qui a révélé toutes ces choses, entend faire exécuter sa parole sans tarder. Vous tous serez témoins de l’accomplissement de toutes les paroles de cet homme qui vous parle aujourd’hui.

Comme je n’ai cessé de le répéter, ce pays, le Zaïre, deviendra le lieu de refuge d’ici là pour toutes les nations. Le monde n’aura pas de paix sans la paix du Zaïre ; c’est la paix de toute l’humanité. Tous les mauvais projets contre le Zaïre seront anéantis par le Créateur. Vous pouvez vous en moquer mais ce ne sera pas pour longtemps car la main de l’Eternel, notre Dieu, est levée pour faire exécuter sa Parole. C’est ça la FORCE DES CHOSES.

Je ne pense pas que vous ayez oublié la souffrance qu’a pu endurer Israël mais aujourd’hui les écailles tombent, les gens commencent à comprendre que malgré leurs mauvaises intentions dont ils étaient animés, ne pas aimer ce peuple, c’est vouloir s’attirer des malédictions. C’est pareil avec ce peuple que vous traitez de tous les mauvais noms. Et sachez que la force n’est pas seulement dans les armes dans cette Parole qui a créé ; cette parole créatrice Hébreux 11:3 ; Jean 1:1-3.

Et c’est cette Parole qui mit en déroute les Syriens sans que Israël ait combattu. C’est ce qui va arriver si vous continuez à railler les actions de Dieu. Qui pouvait s’imaginer qu’un jour le communisme allait se fondre ? « Si longue soit la nuit, le soleil finit par apparaître ». Chaque chose en son temps. Je ne pense pas qu’un homme puisse être capable de forcer la main de Dieu, Jéhovah Nissi.

Le monde de demain va être dirigé dans la justice de Dieu et ce sera la fin de toute cette injustice. Si vous le saviez, vous auriez pu vous ranger du côté de ce pays entrecoupé des fleuves. J’ai aujourd’hui la nette compréhension que les gens qui se réclament de Dieu n’ont jamais eu la vision de ce que Dieu entend faire au Zaïre pour le salut de l’humanité. C’est vraiment malheureux. Et où seraient alors vos visionnaires ? Où sont tous ces prophètes ? S’ils savaient, ils allaient vous prévenir qu’il est dangereux de piétiner cette terre avec un air hautain. Et son Chef mérite aussi de la déférence.

Comment la presse internationale pourrait parler du Chef d’un Etat souverain comme le Zaïre avec dédain, en allant plus loin jusqu’à filmer le lit où se reposait dans sa convalescence ?!!! C’est très révoltant ! Que le Chef soit mauvais ou bon, il est Chef et on lui doit du respect. Ce n’est pas parce que toi tu n’es pas zaïrois que tu peux te permettre de dire n’importe quoi à l’endroit d’un chef du peuple. Si vous vous considérez être chrétien, vous devriez savoir que la Sainte Ecriture nous exhorte à avoir du respect à l’égard des Chefs. En Europe, vous montrez beaucoup de déférence à tout Chef du peuple et c’est seulement nos Chefs Africains qu’on doit ridiculiser et c’est ce que vous recommande la démocratie ?

Voilà mes chers frères, chères sœurs, mon cœur souffre, en voyant ce climat malsain créé par la politique internationale et qui ne tient même pas compte de ce que nous avons déjà encaissé comme peines. Ce peuple doit savoir aujourd’hui que Dieu seul est notre soutien, notre secours.

Il est vraiment inconcevable que les grands défenseus des Droits de l’Homme acceptent qu’un petit pays comme le Rwanda se permette de piétiner ce qu’ils doivent défendre et le grand péché que le Zaïre a commis c’est d’avoir accepté les réfugiés rwandais sur son territoire. Quelque soit la machination, Dieu seul saura juger. Sachez qu’il agira promptement.
Attendez voir ce qu’il va faire Lui-même le Créateur, car demain déjà ce sera l’annonce de la PAIX et toutes les nations se sentiront en sécurité. Je crois que les hommes ont opté de pouvoir battre l’air car le programme arrêté par le Dieu d’Abraham, d’Isaac et d’Israël ne souffrira d’aucune faille, rassurez-vous. Je crois que c’est par l’accomplissement de tout ce qui doit arriver que cette nation sera reconnue par tous.
Ce serait une aberration de croire aux rêveries d’un Israël incirconcis, sale et dont le mode de vie n’est pas conforme ni avec la loi de Moïse dans l’ancienne Alliance ni avec la foi en Jésus-Christ dans la Nouvelle Alliance.

Tenez par exemple : dans toute entreprise (grande ou petite), quand on veut confier à quelqu’un une responsabilité, on commence par l’étudier, voir son mode de vie, son comportement, s’il a des manières, etc…C’est ce qui amène souvent les responsables de l’entreprise d’aller visiter le domicile. On ne va pas confier des responsabilités à quelqu’un qui n’a même pas de maison mais dans quel état ? Presqu’un dépotoir ! Pas de chaise, pas de table, etc…
Ou alors, tu trouves cet homme en train de dormir ensemble avec des vaches ou brebis ; quelle considération pourra-t-on avoir de cet homme ? Une chèvre, une vache ou tout autre animal ensemble avec l’homme nuit et jour dans une même maison, comment sentira la maison ? Et l’odeur qui s’y exalte ?!!

Quand le prophète avait reçu l’ordre de manger des excréments d’animaux, c’était juste pour montrer la souveraineté et l’omnipotence de Dieu Créateur. Car Dieu savait que selon la nature, ce n’était pas faisable.

Et voir aujourd’hui les gens faire cela, on les prendrait pour des détraqués. Et dans le témoignage de Jésus, les apôtres nous révéleront que cet ordre voulait casser les barrières qui existeraient entre nous et les juifs de la chair.
Si déjà il est interdit à Israël de manger certains aliments de peur qu’il ne se souille, comment Israël acceptera une telle saleté.
Quelqu’un qu’on voudrait élever au rang des responsables dans la société doit avoir du cœur. Et non pas un meurtrier dont la main est facile à tuer et sa femme propre ou ses enfants, comme ça se fait dans certaines tribus de ceux qui nous entourent.

Nos grand-parents étaient de vaillants combattants mais ils n’étaient pas des meurtriers car il faut faire ici la part des choses. Quelqu’un qui tue sans remords, il regarde son chien comme quelqu’un de plus intime, de plus précieux que son semblable. Tu vois combien on est éloigné de Dieu. Si son chien meurt, il peut pleurer et non pas l’homme n’a plus de valeur aux yeux de ces méchants. Cela me rappelle une situation donnée par ma sœur en Christ en 1984 disant qu’il existe aujourd’hui des tribus qui ne pleurent pas quand leurs bien-aimés rendent l’âme mais plutôt cela leur fait mal de perdre leur gros bétail. Si la vache meurt, la famille doit observer le deuil. Ils pleurent amèrement et vont jusqu’à rendre hommage de la bête ; c’est-à-dire on peut tout préparer pour l’enterrement de la bête. A l’occasion des funérailles, l’animal est couvert de drap. Voilà l’abomination.
Et entendre aujourd’hui des gens dire des choses juste pour ridiculiser ce peuple, je leur demanderais de tourner la langue sept fois avant de le faire.

Ne vous moquez pas de Dieu. Sachez que je me suis abstenu express de vous donner tous les passages de l’Ecriture y afférent. J’ai juste voulu vous donner l’essentiel pour que cela puisse vous donner matière à réflexion. J’aurais pu rentrer en profondeur pour vous donner en détails toutes les horreurs qui se font sur cette terre des vivants.

Nos grand-parents avaient vu leurs compatriotes émergés au milieu d’eux et on les appelait « évolués » parmi les noirs et furent considérés comme des hommes qui avaient beaucoup évolué. Et d’ailleurs on les appelait les « évolués ».

En quoi est-ce que ce gens avaient évolué ? Mes chers frères, ce qu’il nous faut, c’est le véritable changement que va opérer l’Esprit Saint.
Il suffit de regarder seulement la télévision du matin au soir pour que tu comprennes la folie du monde. Suivez les informations à la radio du matin au soir et vous comprendrez que nos frères de l’Europe, de l’Amérique ne peuvent pas nous aider à connaître l’amour de Dieu car ils sont déjà trop éloignés.

Qui pourront alors nous aider à évoluer ? Si ce n’est pas l’Occident ! L’Occident ? Vous devriez parler le langage de Dieu. C’est-à-dire comme tous, nous avons accepté que cette terre a été créée par Dieu selon la Bible et que nous croyons tous en Jésus le Nazaréen. Cet enfant né à Bethléem selon l’Ecriture et que Joseph et Marie ont amené ici en Afrique (Egypte= du Delta du Nil jusqu’à sa source c’est-à-dire au Zaïre) Autant alors accepter l’Occident selon l’Ecriture (Osée 11:10-11).

Lisez différentes versions de la Bible ; vous comprenez que la mer et l’Egypte (Afrique) c’est l’Occident. Nous devrions parler Parole (1 Pierre 4:11). Nous les Africains nous ne devrions plus appeler nos frères de l’Europe ou d’Amérique « les Occidentaux » parce que justement c’est nous qui sommes l’Occident. Quand Esaïe 19:20, il dit qu’il vient de l’Occident, Esaïe 59:19-21. C’est celui qui reconvertira Israël comme l’a déclaré Paul de Tarse en Romains 11:25-27, 28-32. Puisque l’Ecriture est très explicite là-dessus, et Dieu n’a pas voulu que les charlatans puissent s’en accaparer pour créer la confusion.

Le libérateur vient de l’Afrique Noire, donc de l’Occident. Voilà la raison pour laquelle il y aune grave méprise quand on veut donner une interprétation particulière à l’Ecriture. Disons la vérité. L’Occident c’est à partir de l’Afrique et aussi la Mer Méditerranée.

Si on peut accepter l’Amérique ou l’Europe comme étant l’Ouest de l’ouest ou plutôt l’Occident de l’Occident parce que qu’ils sont à l’Ouest de l’Afrique. Mais je dois vous rappeler si ce n’est pas opportun de vous révéler que le ministère de Paul de Tarse en quittant Jérusalem allait vers le Nord dans les provinces romaines (Asie Mineure). Ainsi cela fera un sillage vers l’Europe. C’est par rapport à Jérusalem en Judée que l’Afrique se trouve être à l’Ouest et au Sud. D’où la position de l’Ethiopie Actes 8:26-28.

Revenons maintenant à la revue de presse de nos amis d’Europe qui prenait le Rwanda pour Israël d’Afrique, c’est une erreur grave que l’Eternel Dieu ne laissera pas sans pouvoir corriger. Et je crois que c’est chose faite. Dieu n’approuvera jamais les erreurs ni le mensonge. Il nous faut une bouche autorisée pour parler de la part de Dieu.

Grâces soient rendues au Créateur du ciel, de la terre et de la mer, qui m’a ouvert l’entendement et qui a mis son bâton de berger dans ma main afin que je conduise ce deuxième chœur vers Celui qui vit éternellement !

Nous allons vers l’aube de l’accomplissement du mystère de Dieu et toutes les nations en seront témoins. Nous sommes au seuil de ce que j’avais annoncé et qui avait été prédit par les prophètes des temps anciens.

CE GRAND PAYS, LE ZAÏRE, EST DANS LES DOULEURS DE L’ENFANTEMENT et ensuite dieu d’Abraham, d’Isaac et d’Israël nous donnera l’enfant pour le salut de l’humanité. Nous sommes au temps Fixé. Ne vous distrayez pas, « écoutez cette trompette qui sonne, Esaïe 18:3 ; Sophonie 3:8-10, 11-13». C’est par une bouche autorisée par Lui-même qu’Il parle.

L’Eternel s’est fixé rendez-vous avec les nations et il sera écouté ; soyez-en sûrs car Il mettra fin aux guerres.

C’est la Paix et la Sûreté qui vont régner (Esaïe 11:5-9). Plus besoin d’armes. Toute la terre sera remplie de la connaissance de l’Eternel.

L’ESCLAVE DE DIEU
Paul MUKUNGUBILA
PROPHETE DE L’ETERNEL

Comments are closed.