• Vous tous, habitants du monde, habitants de la terre, Voyez la bannière qui se dresse sur les montagnes, Écoutez la trompette qui sonne !

    Esaïe 18 : 1-3

Massacre de grande ampleur de la famille Mukungubila planifié par alias Joseph Kabila avec sa milice de Pygmées

By Yves Neyd
In À la une
novembre 24, 2016
0 Comments
1053 Views
image_pdfimage_print

Communiqué du 24 novembre 2016 (Suite du communiqué du 22 novembre 2016)

C’est un massacre de grande ampleur contre les Luba que Kanambe alias Joseph Kabila a planifié et mis en exécution en utilisant sa milice privée de Pygmées. En effet, depuis plusieurs mois, celui qui dirige la RDC organise de manière très ciblée des tueries des Luba dans plusieurs villages dans le territoire de Kabalo (Tanganyika) en République Démocratique du Congo.

Le mardi 22 novembre 2016, la milice pygmée a lancé une attaque extrêmement violente et ciblée dans le village de Kisala dont est originaire le Prophète de l’Eternel Joseph Mukungubila. Ces Pygmées assassins ont tout de suite pris en chasse des membres de familles et des disciples du Prophète de l’Eternel Joseph Mukungubila, nombreux à Kisala. Ils ont tué 6 personnes: Simon Mwamba Mutombo (petit frère de Joseph Mukungubila), Adèle Kakudji Mwamba (belle-soeur de Joseph Mukungubila), Banza (disciple de Joseph Mukungubila) Sébastien Pelo Bisimwa (disciple de Joseph Mukungubila), Samson Bendjamuko (disciple de Joseph Mukungubila), Lubelwe (habitant de Kisala).

A la suite de cette attaque sanglante, on dénombre également plusieurs dizaines de blessés et de portés disparus (enfants, femmes, hommes) dont le petit frère du Prophète de l’Eternel Joseph Mukungubila, l’évêque Charles Mulobe Mutombo, l’évêque Rufin Lwamba et l’évêque Kyungu Banza. Nous demeurons extrêmement inquiets sur leur sort. A travers cette énième horreur, Kanambe alias Joseph Kabila, fidèle à ses méthodes de barbarie et de terrorisme démontre que son acharnement sur les Luba et sur le Prophète de l’Eternel Joseph Mukungubila en particulier n’a pas de limites !  

Pensant avoir vécu le pire avec les massacres du 30 décembre 2013, aujourd’hui le Prophète de l’Eternel Joseph Mukungubila et toute sa famille biologique et spirituelle sont dans la profonde douleur d’annoncer à l’opinion nationale et internationale ce malheur de trop qui les touche en plein coeur, injustement.

Que l’ONU, les ONG congolaises et internationales de défense des droits de l’homme ainsi que la communauté internationale prennent la mesure de l’extrême gravité du génocide à ciel ouvert qui est en train de se produire dans les terres Luba du Katanga, à l’exemple de celui de Béni, tout autant ignoré.

L’histoire ne pardonnera plus à toutes ces institutions internationales leur cécité ou indifférence face à ces génocides évidents, après qu’elles ont bruyamment crié après la Shoah “PLUS JAMAIS CA !”.

Le Prophète de l’Eternel Joseph Mukungubila continuera, jusqu’à la dernière seconde, à mener le combat pour la libération de sa patrie, le Congo. Le régime d’occupation lui a tout pris. Il a déjà payé le prix fort de sa vie, cependant rien ne l’arrêtera.

Bureau du Prophète de l’Eternel Joseph Mukungubila

Comments are closed.