• Vous tous, habitants du monde, habitants de la terre, Voyez la bannière qui se dresse sur les montagnes, Écoutez la trompette qui sonne !

    Esaïe 18 : 1-3

Le destin du peuple congolais

By Yves Neyd
In À la une
octobre 25, 2020
0 Comments
199 Views
image_pdfimage_print

Nous remercions Dieu pour ce message qui est en train de circuler sur internet, donné par notre compatriote Israël MUSIMWA BISHARWA.

Néanmoins, nous aimerions compléter notre compatriote sur quelques points.

Effectivement, la complexité du message politique concernant notre pays le Congo, c’est au niveau de cet enlèvement auquel fait allusion notre frère, car cela impose que ce chef qui dirige le Congo puisse comprendre les enjeux de cette préparation de l’épouse pour l’enlèvement.

Tous nos frères appartenant aux différentes confessions religieuses sur toute la planète, et notamment les concernés qui ne sont autres que nos compatriotes congolais, sont soumis à endurer une souffrance cruelle comme l’avait déclaré ou regretté le Pape qui disait: «Dieu a fait de nous responsables et intendants pour gérer la planète, malheureusement on a failli à nos responsabilités. Voilà la raison d’être de certains mouvements provoqués par l’Eternel dont Corona.»

Comme je disais, la complexité vient du fait qu’il s’agit de préparer à Dieu son épouse pour l’enlèvement. Nous vous supplions, chers frères, de ne pas prendre à la légère la préparation de l’épouse à l’enlèvement.

Comme Paul et les autres apôtres n’avaient cessé de le déclarer que la tâche qu’ils avaient c’est celle de préparer cette épouse sans tache ni ride, immaculée.

Comprenez directement qu’il ne s’agit pas de l’œuvre qui pourrait être faite par les églises aujourd’hui.

Mais je demanderais que tous nos frères appartenant aux confessions religieuses se mettent comme un seul homme dans la prière très intense, très intense à la manière de Daniel avec ses amis, priez pour l’Homme de Dieu qui lui, a justement cette charge, non seulement de conduire les Congolais c’est-à-dire diriger ce deuxième chœur qu’est le Congo, mais enseigner les Congolais qui sont prêts à pouvoir aller dans cette grande mission d’évangélisation dans le monde entier. C’est ça la mission qu’a le deuxième chœur qui n’est autre que le Congo selon l’Oint de l’Eternel Mukungubila. N’est-ce pas il y a quelques jours, si pas deux semaines ou trois semaines que nos frères les Kimbanguistes à partir de NKamba, ont envoyé le message à la prison de Ndolo pour alerter les frères que Dieu venait de préciser que NLONGI qui veut dire maître ou enseignant était déjà debout et son nom c’est Mukungubila.

Lorsque l’Homme de Dieu avait écrit à la communauté internationale, il leur avait dit que ce n’est plus possible de proposer les dirigeants à la tête du pays, le Congo, parce que Dieu s’est déjà choisi son Serviteur, l’Oint de l’Eternel qui doit se mettre au travail en tant que chef du peuple congolais pour préparer tous les serviteurs qui œuvrent dans des églises, leur donner les enseignements selon la saine doctrine afin de leur permettre d’aller apporter l’évangile du royaume dans le monde entier.

Cela dit, il n’est pas permis qu’il y ait des enseignements de complaisance, ni de tolérance. Par contre, c’est la vérité rien que la vérité qui doit être enseignée scrupuleusement.

Je dis bien, je le répète, seul le Christ, que Dieu a suscité aujourd’hui, a ces capacités de préparer l’épouse, lui seul comprend le mystère. C’est lui le NLONGI en Kikongo.

Je dis, je le répète à vous, tous les compatriotes, vous qui vous considérez comme des serviteurs de Dieu, je vous appelle tous à pouvoir vous humilier et accepter de vous prosterner devant Dieu dans des intenses prières pour que l’Eternel Dieu nous fixe dans ce temps qu’il s’est lui-même approprié.

Le peuple congolais s’il continue à souffrir aujourd’hui c’est parce que: en étant intendants ou dirigeants, on manque l’humilité et l’amour de comprendre comme le Pape, qui a dit que ç’aurait été mieux de réorienter notre foi et surtout qu’on puisse s’en remettre à Christ qui est l’ayant droit de toutes ces choses. C’est lui seul qui détient le puissant message que l’on doit apporter au monde entier et c’est lui qui détient les secrets de la puissance de l’économie qui doit intervenir sur notre pays, le Congo.

Le fait tout simplement d’avoir été choisis par le Dieu Créateur, chers compatriotes congolais, chers frères, le conseil que je peux vous donner en bref c’est de vous accaparer de cette prophétie vous concernant dans ce deuxième réveil.

Veuillez vous référer à la carte du Congo apparue à Capernaüm. Vous n’êtes pas Israël d’Afrique mais vous êtes tout simplement Congolais, du deuxième chœur, Matthieu 21:43, «une autre Nation, pas Israël, mais Congo» et j’ajoute, ayez tous l’humilité de vous rassembler autour de l’Homme de Dieu pour être enseignés, parce que le monde entier nous attend.

Dire que « je suis congolais mais je ne suis pas chrétien » ou tout simplement « je ne m’intéresse pas aux choses de Dieu », que cela puisse dorénavant constituer un tabou.

Vous êtes tous congolais, obligés de vous accaparer du Christ comme étant votre chef.

C’est la raison pour laquelle, chrétien ou pas chrétien, nous nous devons tous de pouvoir nous mettre à genoux et implorer le Dieu créateur de mettre fin à cette souffrance et réclamer que Christ puisse régner sur le Congo.

Président MUKUNGUBILA MUTOMBO Joseph

Comments are closed.