• Vous tous, habitants du monde, habitants de la terre, Voyez la bannière qui se dresse sur les montagnes, Écoutez la trompette qui sonne !

    Esaïe 18 : 1-3

Kanambe alias Joseph Kabila veut massacrer les prisonniers politiques avant son départ

By Yves Neyd
In À la une
décembre 16, 2016
0 Comments
1083 Views
image_pdfimage_print

Communiqué du 16 décembre 2016

ALERTE ALERTE ALERTE !!!

C’est avec effroi que nous apprenons de sources hautement placées et dignes de foi que Kanambe alias Joseph Kabila est en train d’organiser des fausses évasions des prisons de Kinshasa, de Lubumbashi et d’ailleurs, pour justifier l’exécution de prisonniers politiques notamment les disciples et partisans du Prophète de l’Eternel Joseph Mukungubila. Ce projet macabre est prévu pour le Samedi 17 décembre, au matin, lors de la revue.

Nous appelons toute la communauté congolaise et la communauté internationale à dénoncer une fois encore et surtout à faire échec à ce projet criminel concocté par celui que les Congolais sont en train de chasser.

Aux hommes de Dieu et aux politiques qui se réunissent actuellement pour discuter des moyens de maintenir en place ce sanguinaire, notamment ceux qui sont au dialogue, nous leur disons qu’ils porteront l’entière responsabilité de ce qui pourrait se passer. Alias Joseph Kabila considère les Congolais comme du bétail qui n’a pas le droit de vivre en paix sur ses terres.

Il est fort regrettable de constater qu’à l’approche du triste anniversaire des massacres, par ce régime partant, de plus de 300 personnes le 30 décembre 2013, alors que les victimes et leurs familles continuent à réclamer justice, Kanambe veut encore démontrer à la face du monde sa grande cruauté en voulant supprimer ces centaines, milliers de personnes innocentes injustement emprisonnées depuis des années dans différentes geôles de la république.

Nous appelons le peuple congolais tout entier à la vigilance, à la détermination et à la vaillance tous ces prochains jours car la victoire est proche.

Bureau du Prophète de l’Eternel Joseph Mukungubila

Comments are closed.