• Vous tous, habitants du monde, habitants de la terre, Voyez la bannière qui se dresse sur les montagnes, Écoutez la trompette qui sonne !

    Esaïe 18 : 1-3

Incroyable mais vrai : la communauté internationale ayant reconnu l’occupation en RDC, demande à l’occupant d’organiser les élections. Est-ce pour élire les Rwandais ou les Congolais ?

By Yves Neyd
In À la une
août 11, 2018
0 Comments
531 Views
image_pdfimage_print

Lettre Ouverte du 11 août 2018

Ma peine et mon désarroi à l’aune de ce que mon pays et mon peuple sont, par contrainte, en train de vivre en ce moment, m’oblige à vous adresser cette lettre ouverte à vous tous mes très chers compatriotes d’abord et aussi et surtout à la communauté internationale.

A vous mes très chers compatriotes parce que c’est vous qui, en tout état de cause, êtes des moutons de Panurge ou tout au moins considérés comme tels; vous êtes les consommateurs et les destinataires de toutes les manœuvres fomentées par l’occupation (l’invasion) dont mon pays est victime depuis un peu plus de vingt ans aujourd’hui…

Moi, le Président MUKUNGUBILA MUTOMBO Joseph, je vous le dis et vous certifie par la souplesse et par la puissance de l’Eternel Dieu, Propriétaire et Détenteur de tout pouvoir, que les élections que Kanambe vous annonce pour Décembre sont un « mirage » ! Elles ne se feront pas, elles n’auront pas lieu.

Tous les calculs maléfiques que ce laquais du régime de Kigali a mis en place pour alourdir vos souffrances et vous tenir indéfiniment en bride sont nuls, et seront désormais de nul effet !!!

Les cris de vos souffrances portées par le très lourd sacrifice, que Son OINT a enduré et payé, ont fait frémir, et fini par irriter la colère de l’Eternel.

Va-t-on, un seul instant, imaginer que l’Eternel se laissera refuser de placer Son OINT au pouvoir à l’échéance qu’il a Lui-même programmée ? C’est absolument malheureux que vous, mes très chers compatriotes, vous ne parveniez pas à lire à temps les signes du temps ! Un de vos frères est venu au nom de la démocratie et de la transparence censées donner un répondant et une assise politiques aux élections supposées : résultat, le Katanga a été, une fois de plus sous silence, mis à feu et à sang… Que des morts, que du sang sur les mains des envahisseurs et de leurs suppôts !!! Ne comprenez-vous pas comment la Communauté Internationale à laquelle je voudrais aussi dire un mot est tout aussi coupable que l’imposture avilissante de Kanambe dit Kabila ???

Chez vous Communauté Internationale, est-ce le langage qui a changé ou est-ce le partage des intérêts qui vous aveugle ? Car en un autre cas de figure je refuse de penser que ce soit le Rwanda qui vous fait peur !!! Non, vous savez parfaitement bien que les élections pour lesquelles vous endormez mon peuple n’ont rien d’un cycle électoral connu. Des cas d’occupation n’étant pas nouveaux, est-il besoin de vous rappeler que l’Allemagne fut chassée de la France par vous à travers les Américains, les Anglais et les Africains…

Si vous avez réussi à mettre fin au dictat de Saddam Hussein, de Mouammar Kadhafi, de Yahya Jammeh, aujourd’hui les richesses de mon pays vous préoccupent plus que nous-mêmes, les Congolais ?

Même quand on a bu la honte jusqu’à la lie, en dehors de la dignité, il reste la personnalité !

Rappelez-vous le Propriétaire de toutes les richesses c’est Dieu !

Moi, le Président MUKUNGUBILA MUTOMBO Joseph, je fus reçu au Siège de l’ANC officiellement, et au moment où je vous écris la Haute Cour de Justice Sud-Africaine s’est même substituée à Home Affairs pour me délivrer le droit légal de séjour…

Mais dites-moi à l’heure de la passation de pouvoir, à l’heure de la fin de l’occupation de mon pays, qu’est-ce que je fais ici ? Il n’est peut-être pas encore trop tard, ressaisissez-vous sinon la fin du monde annoncée par les oracles des Mayas en 2012, Dieu va la déclencher maintenant, sans délai ni préavis !!! Vous ne direz pas que vous l’ignoriez parce que même l’Abbé Shole de la CENCO l’avait dit au Conseil de Sécurité de l’ONU : le Congo est encore sous occupation. Cessez de fantasmer !!!

A vous mes très chers compatriotes, sachez que selon ce que l’Eternel a arrêté dans sa prescience, Il réclame aujourd’hui le POUVOIR qui lui revient de droit.

Aucun étranger ne succédera à l’imposteur Kanambe.

C’est en cette année 2018 que l’Eternel Dieu libère la République Démocratique du Congo.

Vous tous mes compatriotes, acceptez de vous soumettre à la volonté de l’Eternel : sans distinction de confession, ni de sexe, consacrez-vous toute la journée de ce dimanche 12 Août 2018 à la prière. Implorez la grâce de l’Eternel Dieu Créateur, c’est Lui, le Dieu Fidèle, Il ne vous abandonnera pas.

Tel est sa parole, je dis la vérité.

Le Président MUKUNGUBILA MUTOMBO Joseph

Comments are closed.