• Vous tous, habitants du monde, habitants de la terre, Voyez la bannière qui se dresse sur les montagnes, Écoutez la trompette qui sonne !

    Esaïe 18 : 1-3

Deuxième message de Dieu au monde entier (suite)

By Yves Neyd
In À la une
avril 23, 2020
0 Comments
494 Views
image_pdfimage_print

Message de Dieu à la planète

 

Message du 22 Avril 2020

Chers frères et soeurs du monde entier, vous tous occupants de ces terres entourées des eaux, mes contemporains,

Soyez attentifs au son de cette trompette sur les montagnes de Kalemie, sources du Nil (lac Tanganyika) en RDC selon Esaïe 18:3. Le Dieu Créateur vient une fois de plus d’attirer mon attention sur le discours prononcé par le Pape François à cette occasion de l’anniversaire de la journée mondiale de la Terre, déclarée le 22 Avril 1970. C’est Dieu qui vient de nous rappeler par la bouche du Pape François, que nous totalisons exactement cinquante années de 1970 à 2020 (Lévitiques 25:8-12). En toute humilité, s’adressant aux gouvernants, aux dirigeants de ce monde que l’Eternel Dieu vient de frapper par la plaie du Coronavirus, le Pape François vient de faire comprendre aux responsables qui dirigent ce monde, qu’ils ont failli. Car ils n’ont pas su diriger avec justice et équité. Les faibles se sont sentis lésés dans leurs droits pendant tous ces règnes. Voici les propos du Pape François : “A cause de notre égoïsme, nous avons failli à notre responsabilité de gardiens et d’intendants de la Terre. Nous l’avons polluée et pillée, en mettant en danger notre propre vie. Un péché contre la Terre, contre notre prochain, en définitive, contre le Créateur. C’est pour cela que différents mouvements internationaux et locaux se sont formés pour réveiller les consciences. Comme la tragique pandémie du Coronavirus est en train de le démontrer, c’est seulement ensemble et en nous occupant des plus faibles que nous pouvons vaincre les défis mondiaux”.

Très chers frères et soeurs, vous qui êtes mes contemporains, c’est exactement là selon les propos du Pape François, toutes les raisons de la frappe de Dieu par Coronavirus. Dieu lui-même s’adressant à moi me dit : “je vais frapper le monde par la tempête Mukungubila, il y aura beaucoup de morts; dis à tous ceux qui croient en moi qu’ils puissent tous se couvrir du voile (cela signifie obéir strictement à la véritable parole de Dieu), et que chacun puisse se ceindre de la ceinture qui s’appelle Mukungubila (cela veut dire être dans la vérité, se baigner dans la vérité qu’enseigne Mukungubila)”. Dieu continue : “ce sera là le seul moyen de se sauver de cette terrible tempête (Coronavirus)”. Corona, l’expression d’origine latine, signifie tout simplement Couronne. Pourquoi alors choisir ce terme ? Il s’agit bel et bien de la Couronne réclamant la royauté. Ainsi donc, Dieu frappe le monde en leur faisant comprendre que vous avez mal géré la Terre. Or le Congo, c’est la Terre mère ou plutôt la Mère de toutes les terres qui couvrent la planète donc terres occupées par les hommes. Rappelez-vous, dans mes multiples interventions, j’ai toujours dit : “La paix du monde entier dépend de la paix du Congo. Si vous ne voulez pas laisser le Congo en paix, le monde entier sera en ébullition de désordre”.

Sachez tous que les yeux de l’Eternel Dieu (Yahweh), le Créateur, sont sur le Congo que le monde entier est en train de faire souffrir… Raison pour laquelle mon intervention aujourd’hui est celle de pouvoir faire comprendre à tous ,que cette nation congolaise ne s’est pas choisie elle-même aux yeux de l’Eternel ! Le choix de cette nation (Matthieu 21:43) vient de l’Eternel Dieu lui-même car dans sa PRESCIENCE, il avait choisi ce peuple et ces terres (pays) comme pays de prédilection. Que toute la Terre comprenne aujourd’hui la raison pour laquelle la carte géographique du Congo a été vue à Capernaüm en Israël. C’est le Dieu Créateur qui a voulu faire comprendre au monde entier, notamment à Israël, que ce pays-là était dans le choix de Dieu (a été choisi par Dieu). C’est avec raison que le Vatican avait annoncé par le prêtre que le Christ était déjà là en RDC (terre de prédilection).

Tous les véritables voyants savent cela et ils sont au courant de l’événement. Comprenez maintenant pourquoi Dieu veut diriger lui-même ces terres (ce pays de prédilection). Il tient à tout prix à rétablir la justice et l’équité (voir Schilo, l’homme de paix) et préparer tous ses enfants, au travers le monde, à l’enlèvement. Il y a des témoins comme ce frère américain David Wilkerson, Mikhaïl Gorbatchev (ancien président de l’URSS)… Le Christ noir, Cyrus selon Esaïe 45:1, cet homme revêtu de puissance divine (Zacharie 4:1-6), est le seul homme par qui les terres congolaises pourraient être restaurées, ces terres par lesquelles l’Eternel Dieu notre Créateur pourrait pacifier toute la planète. Il est de toute évidence que vous comprenez tous que cet homme est revêtu du pouvoir divin. D’où Coronavirus est venu réclamer le pouvoir de Dieu sur Terre. C’est le règne de Christ, selon 1 Corinthiens 15:24-25, pour que la libération du peuple soit déclarée sur Terre (Psaumes 2:1-7, 8-12). Je ne dirais pas assez, en toute franchise, que les propos du Pape François me confortent énormément en cette occasion de l’anniversaire de la journée mondiale de la Terre, déclarée en 1970. Dieu dit : “Bonne année Mukungubila, bonne année”. Comme nous sommes arrivés en cette année du jubilée, c’est l’année de l’Eternel lui-même, l’année de sa libération. Que l’Eternel accorde cette phrase de bénédiction à tous mes contemporains qui acceptent de croire en lui et de demeurer dans sa vérité. Que cette année 2020 que Dieu a dédiée à son Fils puisse, de par notre compréhension, faire découvrir ce Christ parmi les Gentils en RDC. Que cette phrase puisse bénir tous mes frères et soeurs de toute la planète.

Joseph MUKUNGUBILA MUTOMBO

Prophète de l’Eternel

Comments are closed.