• Vous tous, habitants du monde, habitants de la terre, Voyez la bannière qui se dresse sur les montagnes, Écoutez la trompette qui sonne !

    Esaïe 18 : 1-3

Communiqué du 9 mars 2017

By Yves Neyd
In À la une
mars 9, 2017
0 Comments
718 Views
image_pdfimage_print

Le Prophète de l’Eternel Joseph Mukungubila et son bureau sont très préoccupés par la façon dont la communauté internationale traîne les pieds pour apporter de véritables solutions salutaires au peuple congolais. Dans sa précédente lettre ouverte, le Prophète avait déclaré que la mise en place d’un gouvernement de transition composé uniquement de Congolais est une solution qui ne semble pas arranger la communauté internationale. Pourtant, c’est la seule solution qui peut accorder une paix durable aux Congolais car c’est par ce gouvernement de transition que les Congolais pourront bien se préparer à l’organisation d’élections crédibles et transparentes.

Aussi longtemps que la communauté internationale gardera cet occupant, le soldat de Kagame, Hippolyte Kanambe au pouvoir au Congo, c’est le peuple Congolais qui sera décimé par les armes et la faim. Pas plus tard que ces derniers jours, Kanambe alias Joseph Kabila était en train de faire entrer des tutsi rwandais par Kalémie. Il les dépose discrètement à Kabimba entre 60 et 75 km de Kalémie. Il les disperse ensuite avec des moyens de transport pour les faire entrer à Kalémie.

Après le 19 décembre 2016, lorsque vous commencez à reconnaître le pouvoir de Kanambe, ce sont les Congolais que vous exposez à être exterminés par cet homme. L’invasion rwandaise continue avec ce qui s’est passé ces derniers jours à Kalémie. La population est en débandade à Kabimba, nous ne pensons pas que l’ONU ignore cela. Pour quelles raisons ne voulez-vous pas arrêter Kanambe alias Joseph Kabila ? Pourquoi nous parler des 3 fosses communes que vous venez de découvrir au Kasaï ? Mourir par Kanambe est devenu la vie quotidienne du Congolais. N’oubliez pas qu’il y avait déjà eu précédemment les fosses communes de Maluku, de Ruashi, de Kimbembe etc. Le gouvernement belge avait proposé 1,5 million d’euros pour enquêter sur ces fosses communes mais jusqu’à présent aucune enquête n’a été faite. C’est pourtant la population qui avait alerté la MONUSCO et cette dernière avait confirmé les faits. Après une agitation au sein du gouvernement sanguinaire de Kinshasa, ce fut le calme plat.

Au lieu de l’arrêter, vous voilà à nouveau en train de nous parler d’enquêtes pour donner le temps à Kanambe d’exterminer les Congolais au lieu de lui enlever tout pouvoir. Rappelons que le Prophète de l’Eternel avait lancé le cri d’alarme pour que vous puissiez intervenir et ainsi arrêter les massacres au Kasaï mais vous vous êtes tus comme si de rien n’était et maintenant que Kanambe a jeté les corps dans les fosses communes, vous venez nous parler de 3 fosses communes. Pourquoi nous parler d’enquête à présent alors que vous avez ignoré les cris de détresse du Prophète ? Celui-ci avait également lancé des cris de détresse lorsqu’on massacrait au Katanga. C’est comme si vous preniez plaisir à nous parler de la sale besogne une fois qu’elle est déjà faite. Nous vous demandons d’arrêter ce pouvoir que vous voulez redonner à Kanambe. Dans son équipe, certains auraient déjà fui. Arrêtez-le ainsi que toute son équipe. Ce qui se passe en République démocratique du Congo ne s’est produit nul par ailleurs sur la planète. Il n’y a qu’au Congo où l’on accepte que les Congolais meurent comme des poules ou des canards.

Nous demandons à la communauté internationale d’arrêter Kanambe, et non de réaliser des enquêtes. Pour l’heure, nous avons uniquement besoin de voir le génocidaire Kanambe être arrêté et de mettre en place un gouvernement de transition composé uniquement de Congolais. Accordez-nous uniquement cela, nous n’avons besoin de rien d’autre. Nous comprenons que ces enquêtes ne seront jamais faites. Les morts de Maluku, plus de 450 cadavres, ne devraient pas être enjambés par la communauté internationale. Dans le contexte actuel, les enquêtes ont pour seul objectif de nous faire perdre du temps et de continuer à exterminer les Congolais ou les voir mourir de faim. Ayez pitié du peuple congolais. Nous demandons à la communauté internationale de prendre urgemment la décision d’arrêter Kanambe pour mettre un terme à ce génocide et permettre aux Congolais de mettre en place leur gouvernement de transition. Kanambe a pillé le Congo jusqu’aux réserves de la banque centrale. Kanambe tue ceux de l’opposition et même ceux de la majorité présidentielle. Il tue tout le monde car ce ne sont pas ses frères. Il les corrompt, les utilise puis les tue. Aujourd’hui, ni ce gouvernement ni Kanambe n’est légal, aucune institution n’a désormais de légitimité, tout est tombé caduc.

Que la communauté internationale prenne toutes les dispositions pour arrêter immédiatement cette invasion rwandaise à partir de Kalémie ainsi que Hippolyte Kanambe alias Joseph Kabila.

Bureau du Prophète de l’Eternel Joseph Mukungubila

Comments are closed.