• Vous tous, habitants du monde, habitants de la terre, Voyez la bannière qui se dresse sur les montagnes, Écoutez la trompette qui sonne !

    Esaïe 18 : 1-3

COMMUNIQUE DE PRESSE DU 15 janvier 2014

By Rossi Ampion
In Articles
janvier 15, 2014
0 Comments
1299 Views
image_pdfimage_print
proches

Disciples de Joseph Mukungubila (Hommes, femmes et enfants) arrêtés à Kolwezi (Katanga) avec un drapeau du Zaïre, des outils de jardinage et de maçonnerie, présentés comme des terroristes par le gouvernement congolais

La Famille de Joseph Mukungubila en danger:

Le 30 décembre 2013 en RDC, les villes de Kinshasa, de Lubumbashi et de Kivu ont été le théâtre d’une vague de répression sanglante dont ont été victimes les partisans et les adeptes du Prophète Joseph MUKUNGUBILA. A Lubumbashi notamment, Jeanne MUKUNGUBILA, l’épouse du Prophète Joseph MUKUNGUBILA, assiégée puis traquée avec un nouveau né de 3 mois, le nommé Jephté MUKUNGUBILA, une fillette de 3 ans, ainsi que quelques membres de la famille dont nous avions perdu les traces depuis plus d’une semaine ont été retrouvés sur le territoire zambien le 13 janvier 2014.

Cependant, le cabinet du Prophète Joseph MUKUNGUBILA tient à informer la communauté nationale et internationale qu’aux dernières nouvelles, Madame Jeanne MUKUNGUBILA signalée aux frontières de la Zambie ainsi que les autres membres de la famille dont les mineurs, les femmes et les enfants qui l’accompagnent ont été interceptés et ramenés à Lusaka capitale de la Zambie. D’après nos informations, malgré la demande d’asile et de protection formulée à l’endroit des autorités de la Zambie, telle que reconnue par la convention de Genève, Madame Jeanne MUKUNGUBILA et sa famille sont menacées de rapatriement en RDC.

Au regard de la traque, des arrestations massives et des séquestrations illégales et arbitraires qui s’abattent sur la famille et les proches du Prophète Joseph MUKUNGUBILA en RDC, nous interpellons les autorités de la Zambie sur le respect des textes fondamentaux universels régissant le respect des droits de l’homme, ainsi que ceux portant protection des réfugiés et apatrides tels stipulés dans la convention de Genève.

Nous lançons aussi un appel au Haut Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (UNHCR), à la Croix Rouge internationale, aux organismes de défense des droits de l’homme à venir en aide à une famille en détresse fuyant l’arbitraire, la violence et l’intolérance qui sévit en RDC.

Le Bureau du Prophète de l’Eternel Joseph MUKUNGUBILA

Comments are closed.