L’imposteur Kanambe Alias Kabila vient d’assassiner un disciple du Prophète Joseph Mukungubila

Communiqué conjoint d’AV30 asbl et du bureau du Prophète de l’Eternel Joseph Mukungubila

C’est avec beaucoup de douleur et de consternation que l’Association pour les Victimes des massacres du 30 décembre 2013 au Congo (AV30 asbl) et le bureau du Prophète Joseph

Mukungubila tiennent à informer l’opinion congolaise et internationale du décès de Pablo Issumo Eleka, mort survenue dans la nuit du 17 décembre 2018 à la prison de Ndolo, à Kinshasa, en RDC, où il était incarcéré de manière arbitraire depuis près de 5 ans !

Agé de 59 ans et disciple du Prophète de l’Eternel Joseph Mukungubila depuis plusieurs années, Pablo Issumo Eleka avait été arrêté le 02 Janvier 2014 pendant la chasse à l’homme perpétrée par le pouvoir sanguinaire de Kinshasa à l’égard des disciples et partisans du Prophète Mukungubila. Il fut enlevé, ainsi que d’autres disciples, par un commando armé d’Alias Kabila alors qu’ils se trouvaient dans une résidence du Prophète Mukungubila à Kinshasa.

De là, il fut détenu dans les geôles de l’ANR, subissant le martyr, avant d’être transféré à la prison de Ndolo avec 19 autres disciples de Joseph Mukungubila . Durant tout ce calvaire, il fut victime d’indescriptibles tortures, de brimades et de sévices multiples qui l’ont conduit à la mort. Les avocats avaient pourtant alerté les autorités sur la dégradation de sa santé et sollicité à multiples reprises son transfert vers un centre de soin spécialisé selon les recommandations expresses des médecins du dispensaire de Ndolo. Mais le ministère public, à la solde du génocidaire, a toujours catégoriquement rejeté toutes ces requêtes.

Le nom de Pablo Issumo Eleka s’ajoute ainsi aux centaines de disciples et partisans de Mukungubila assassinés par le régime sanguinaire de Kanambe alias Kabila. A date, il y a encore plus d’une centaine de partisans de Joseph Mukungubila, toujours détenus dans les gêoles du pouvoir dispersées sur l’étendue de la RDC. Nous mettons à témoin la communauté internationale et le peuple congolais devant cette barbarie sans nom et ce terrorisme d’état du gouvernement d’alias Joseph Kabila !

Pablo Issumo Eleka, citoyen congolais, vient de mourir en martyr, pour le seul motif d’être disciple du Prophète Joseph Mukungubila.

Nous appelons tous les organismes nationaux et internationaux de défense des droits de l’homme à se saisir de ce dossier et diligenter une enquête pour faire toute la lumière sur ce énième crime perpétré par le pouvoir en place. Nous mettons à nouveau la communauté internationale devant ses responsabilités, notamment d’assurer le respect de la vie des citoyens du monde. Et nous lui demandons une nouvelle fois de mettre fin au calvaire de plusieurs dizaines de détenus politiques, notamment les disciples et partisans de Joseph Mukungubila qui croupissent arbitrairement dans différentes prisons du Congo alors même que le rapport d’enquête de la très sérieuse organisation FIDH et de bien d’autres, établissent leur innocence en ce qui concerne les événements tragiques du 30 décembre 2013 en RD Congo. La fin imminente du régime sanguinaire en place est la seule manière de mettre fin à la tragédie que connaît peuple congolais.

Que Dieu console la famille du vaillant compatriote….




Mise en garde : évitons de contrarier l’Eternel Dieu, notre Créateur

Communiqué de la présidence du 25 novembre 2018

Très Chers Compatriotes, peuple congolais, peuple de Dieu, vous tous à qui, Moi, le Président MUKUNGUBILA MUTOMBO Joseph, je rappelle toujours que vous constituez le deuxième Choeur de l’Eternel.

La communication que je vous adresse ce jour vient lever toute équivoque sur et autour de la prophétie que Dieu a résolu de nous envoyer par la bouche du révérend Bishop Claudio.

Que nos frères aient délibérément cherché à travestir la prophétie comme l’on ferait d’une donnée scientifique sujette à une quelconque démonstration, cela devrait sérieusement nous inquiéter ! Car n’oublions jamais que le temps, l’instrument et le moyen utilisés par Dieu pour nous faire parvenir cette prophétie, sont exceptionnels et chargés de symboles !!!

1) Le Moyen d’abord.

Seuls ceux qui me liraient pour la première fois pourraient s’étonner de la liberté et de la profondeur exacte de mon propos… Autrement, depuis que je dénonce l’occupation de mon pays par le régime sanguinaire de Kanambe sous la houlette du Rwanda, je n’ai pris peur ni du risque, ni des sévices, ni des martyres tant physiques que corporels que j’ai eus à endurer. Que par le moyen de ce que l’Eternel publie à travers le Bishop Claudio et bien d’autres Serviteurs, je me trouve plus que consolé du fait que les propos des uns et des autres corroborent mon irréversible identification en tant que Seul Oint de l’Eternel, connaissant parfaitement la Parole de Dieu et le craignant à tout point de vue.

C’est en effet, moi qui, entre autres, ai enseigné et prêché sans détour sur Sophonie 3 et Esaïe 18 concernant mes lettres de créance, l’objet de mon accréditation.

Deux prophéties largement évoquées par le Bishop Claudio à la fois pour établir l’originalité divine de sa mission et pour éviter toute confusion gratuite sur l’identité de l’Oint de l’Eternel, les opportunistes étant plus que nombreux à courir nos villes et nos campagnes. Le moyen, c’est celui que vous avez, très Chers Compatriotes, de venir me chercher maintenant pour me ramener au pays parce que telle est la volonté de Dieu. Le moyen, c’est enfin celui de vous livrer intensément à la prière afin que vous trouviez tous le courage et la force de ne pas tomber dans le piège des élections !!!

2) L’Instrument ensuite.

Pourquoi le révérend Bishop Claudio ? Alors que le message dont il est porteur est presqu’en tout point semblable aux messages tout aussi prophétiques de certains frères et soeurs congolais… Le révérend Bishop Claudio est de par sa race, le type représentatif du Gouvernement Mondial auquel lui-même fait allusion. Ce que Moi, votre Président, MUKUNGUBILA MUTOMBO Joseph, je n’ai pas cessé de fustiger sous la terminologie populaire de « Communauté Internationale ». Comme vous le savez Chers Compatriotes, dès la conférence de Berlin en 1884, le Gouvernement Mondial avait manifesté son voeu de ne pas perdre le Congo : entendez par là, les richesses du Congo. Et à ce titre, les Américains, en tête, se sont toujours arrangés pour placer l’instrument de leur convenance à la tête du Congo afin de jouir à leur aise des richesses du sol et du sous-sol congolais. Un Congo, champ libre du commerce mondial. Il est malheureux de constater que certains Congolais sur le plateau de télévision n’étaient pas tranquilles vis-à-vis des révélations du Bishop Claudio comme s’ils s’attendaient à ce que cet Oint de l’Eternel vienne du camp du pouvoir, de l’opposition ou tout simplement de Genève ! Malheureusement pour eux, le Bishop Claudio, l’homme qui craint Dieu, va marteler : « je ne connais pas toutes ces personnes-là“ va-t-il répondre. “L’Oint de l’Eternel ne peut pas venir de là où la corruption du Gouvernement Mondial a cours. Je ne peux rien ajouter ni retrancher à ce que Dieu m’a dit”. Maintenant c’est le temps de l’Oint de l’Eternel. Raison pour laquelle il avait dit dans sa première émission : “faisons comme les Jean-Baptiste, je vous invite tous à prier Dieu pour qu’il nous envoie l’Oint de l’Eternel. C’est le plan parfait de Dieu”.

3) Enfin le Temps.

Pour fabriquer et tenir en laisse ses instruments, le Gouvernement Mondial a toujours eu recours aux élections truquées et frauduleuses. Élections dans et au cours desquelles opposition et pouvoir ont toujours trouvé chacun son compte. A telle enseigne qu’en R.D.Congo la longévité au pouvoir de Kanambe et du clan tutsi n’est que la résultante de cette manigance-là ! Le Bishop Claudio le dit clairement : « le temps des combines est terminé !  Ceux qui sont là, entendez au pouvoir, sont hors du temps ». Vouloir exclure l’Oint de l’Eternel va faire que Dieu provoque un événement pour tout précipiter…

Ce temps, c’est aussi et surtout le temps de l’ALERTE que je vous adresse sous forme d’une mise en garde; vous devriez tous ne pas céder aux élections et laisser Dieu vous prendre en charge. Une indication, au nom du Gouvernement Mondial : Louis Michel vient de se dévoiler sans gêne au Parlement Européen, c’est tout dire…

Le Président MUKUNGUBILA MUTOMBO Joseph




Les agitations de l’esprit impur dans le camp ennemi

Communiqué de la présidence du 22 novembre 2018

Mes très Chers Compatriotes, suite à une certaine confusion que des esprits mal intentionnés cherchent à perpétuer dans l’entendement et la bonne compréhension de mon peuple, le peuple congolais, je tiens à faire la mise au point suivante.

Moi, le Président, MUKUNGUBILA MUTOMBO Joseph, je ne peux pas donner le champ libre aux laquais du pouvoir et de l’occupation qui, ensemble, ont permis que pendant près de vingt ans, mon peuple ait été martyrisé et paupérisé par le régime sanguinaire aux ordres du Rwanda. Qui donc aujourd’hui se paye le toupet de changer ou de modifier le « Ainsi dit l’Eternel » ?

Quel que soit le prix en argent, comme ce fut le cas pour Judas Iscariot au temps de notre Seigneur Jésus-Christ, tout l’argent ou menace que les uns et les autres auraient reçu pour manipuler l’annonce de Dieu, cela va coûter cher, très cher aux visionnaires congolais, à leurs familles et au peuple congolais… Mais que la soeur Rebecca trouve le moyen de revenir sur la révélation que l’Eternel lui a faite pour son amour souverain pour le Congo, j’en suis tout révulsé ! Où est-elle donc allée chercher un Fayulu à installer sur le siège royal de Dieu au Congo ?

Comment le peuple congolais pourrait-il oublier en un tour de main que c’est elle même, Rebecca qui affirmait que le choix de Dieu n’est ni dans le camp du pouvoir, ni dans le camp de l’opposition ?

Dans le doute provoqué par ce revirement que Rebecca et d’autres corrompus et alliés aux forces du mal, le bishop Claudio, d’origine italienne dont je vous parlais également, vient de prendre ses distances et précise : le choix de Dieu pour son siège royal au Congo, est un OINT de L’ETERNEL, un homme qui connaît parfaitement la parole de Dieu, un homme qui craint Dieu en tout et pour tout. Prendre le risque d’installer quelqu’un d’autre sur cette chaise-là, équivaudrait à la transformer en une chaise électrique !!! Le bishop Claudio de repréciser que comme dans l’histoire du Prophète Samuel avec Isaï et ses huit enfants ; le choix de Dieu s’était porté non sur les sept qui étaient présents à la maison, mais sur le huitième qui était en brousse, en exil…

Que votre attention ne soit pas détourné peuple congolais, ni par les hypothétiques élections, ni par les faux messagers qui parleraient sans mandat au nom de Dieu.

Soyez plutôt en prière pour éviter toute distraction car la récréation est finie. N’oubliez pas Chers Compatriotes, aujourd’hui c’est le second tour appartenant à l’Eternel comme je l’avais indiqué en 2006. Et c’est maintenant le temps !  AINSI DIT L’ETERNEL.

Le Président MUKUNGUBILA MUTOMBO Joseph




L’ivresse de l’envahisseur rwandais tutsi avec ses acolytes

Communiqué de la présidence du 18 novembre 2018

A vous tous mes frères congolais, mes très chers compatriotes, Moi, le Président MUKUNGUBILA MUTOMBO Joseph, je prends la parole aujourd’hui parce qu’il y a urgence et nécessité de vous rassurer, de vous apaiser ! En effet, devant toutes les incertitudes dictées par les menaces du régime tutsi de Kanambe, complètement aux abois, et les chants des cygnes entonnés çà et là par des brebis perdues qui à force de vouloir trop gagner, sont allés jusqu’à perdre l’élégance de l’idéal patriotique…

Que la menace se focalise sur toi Rebecca ou sur les autres frères au Kongo Central, au Katanga ou dans la Tshopo, vous tous à qui le Seigneur a accordé la faveur de voir en primeur pour l’annoncer : « imminence de l’OINT de l’Eternel » dans notre pays pour la délivrance totale de son peuple… Soyez tous sans crainte car Kanambe et son équipe de sanguinaires sont en train d’être chassés comme des rats.

De même que l’officier qui mit en doute la prophétie de fin de siège de l’Assyrie sur la Samarie, vit la réalisation mais ne goûta point aux délices de la chose; moi je vous l’affirme par l’Eternel Dieu que Kanambe et ses acolytes sont en fuite bien avant la fin de 2018 !!!

Je voudrais ici vous rappeler qu’en 2006 lorsque je félicitais les 2 collègues candidats restés en lice dans l’élection présidentielle, j’avais promis que Moi, MUKUNGUBILA MUTOMBO, je prendrai part à un deuxième tour définitivement décisif. Voici aujourd’hui ce deuxième tour est arrivé. Dieu Lui-même le manifeste et le fait voir à ses enfants, à ses serviteurs dans le monde entier. Et de manière particulièrement symbolique en Belgique, l’ancien colonisateur, à un sujet italien Claudio pour ne pas le citer, représentatif de Rome, la capitale physique du spirituel mondial… Fermer les yeux sur toutes ces manifestations d’envergure, c’est justement ce que l’ Eternel permet, Lui qui est très jaloux de sa gloire afin que des piteuses personnes comme Kanambe et sa bande soient désagréablement surprises d’ici demain.

Voici c’est fixé par le Ciel, Celui qui avait visité Abraham est descendu ! Celui qui avait mis le feu à Sodome et Gomorrhe est très en colère contre le régime tutsi de Kanambe…

C’est pourquoi je vous annonce l’arrivée incessante de l’OINT de l’ETERNEL DIEU. Ne vous découragez pas, soyez dans une immense joie, tous ces sanguinaires, vous ne les verrez plus.

Le Président MUKUNGUBILA MUTOMBO Joseph




Message prophétique de Bishop Claudio concernant la RD Congo au micro de Bobo Koyangbwa.




Voici la Fin de la CONFUSION !

Lettre ouverte du 26 septembre 2018

Moi, le Président MUKUNGUBILA MUTOMBO Joseph, j’en suis encore à me demander quelle est la véritable raison d’être de la Communauté Internationale et dans la foulée de l’Organisation des Nations Unies. Sinon que dirais-je ?

Que les grandes puissances mondiales, Etats-Unis d’Amérique, Russie, Chine et tous les autres Décideurs internationaux ignoreraient ou feraient semblant d’ignorer que mon pays,

la République Démocratique du Congo, est depuis près de vingt ans envahi par le Rwanda !

Que mon pays, aujourd’hui relégué au dernier rang des pays les plus pauvres; c’est aussi et surtout par le fait que vous, la Communauté Internationale, pour avoir armé le Rwanda via l’oligarchie américaine sous la houlette des Clinton (Bill), vous continuez encore à entretenir cette situation…

Vous maintenez Kanambe Hyppolite, l’émanation du pouvoir rwandais, à Kinshasa pour nous montrer que nous ne sommes pas un peuple et vous pouvez par le Rwanda continuer à jouir et à piller nos richesses sans que personne ne vous inquiète…

Détrompez-vous et ressaisissez-vous car à mon sens vous avez encore l’occasion de vous racheter en faisant partir ce Sanguinaire comme vous avez déjà réussi à le faire ailleurs pour ne pas rappeler le cas de la Gambie, cité entre autres… Vous n’en tirerez qu’une fière chandelle, surtout que nous comptons au nombre de ceux qui ont activement participé à la libération de vos pays et de vos peuples en son temps !

Sans que je veuille perdre ma langue, je voudrais comprendre le type de dialogue que vous tenez à continuer avec quelqu’un qui vous nargue sur la place publique en choisissant le calendrier, le contenu et le caractère du type des pourparlers qu’il vous impose le jour ! J’ai compris, fondant son éphémère puissance sur ce qu’il vous a concédé la nuit !!!

Mais dites-moi s’il vous plait, quelles sont ces élections qui peuvent se tenir dans un pays occupé ? Des élections organisées par des étrangers, des pilleurs ? Ce serait pour le bien de quel peuple ? Ne vous avais-je pas déjà dit que Kanambe n’a jamais été de la lignée de mon frère Laurent Désiré Kabila ?

Que par la Monusco ou par un tout autre corps de la Communauté Internationale, je vous demanderais, toutes affaires cessantes, de procéder à la vérification de l’information faisant état de l’arrestation de mon frère KABWA DIEUDONNE, jeune frère direct de Mzee LDK, que ce tueur a fait arrêter à Kinshasa après l’avoir sorti de son exil londonien…

Le prétexte tout trouvé serait que KABWA Dieudonné est en intelligence avec Katumbi Moïse pour un hypothétique coup d’Etat contre le pouvoir de l’usurpateur à Kinshasa…

Ma famille qui me donne cette information précise que Dieudonné KABWA a été transféré de Kinshasa à l’Auditorat Militaire de Lubumbashi dans le plus grand secret.

Pourquoi ? Certainement pour lui infliger le sort que d’autres membres de notre famille et les enfants propres de Mzee LDK ont déjà connu au bout du canon de Kanambe qui a juré de nous exterminer !

Mais le Dieu Créateur, le Dieu du Congo a dit :  » il n’y aura pas d’autre Président avant qu’il n’ait placé son Oint à la tête de ce pays pour préparer la fin du monde “!

Retenez-le bien et une fois pour toute ; le pouvoir en RDC revient à Dieu. Personne !

Vous n’êtes pas plus puissants que votre Dieu, le Créateur.

Le Ciel m’a donné  » l’heure  » : tout ce qui doit être fait en RD Congo est en rapport avec la FIN DU MONDE.

Ceci est un « ainsi dit le Seigneur ».

Le Président, MUKUNGUBILA MUTOMBO Joseph