• Vous tous, habitants du monde, habitants de la terre, Voyez la bannière qui se dresse sur les montagnes, Écoutez la trompette qui sonne !

    Esaïe 18 : 1-3

Attentat à l’encontre du Président Mukungubila, Prophète de l’Eternel, à Johannesburg

By Yves Neyd
In À la une
novembre 25, 2019
0 Comments
289 Views
image_pdfimage_print

Communiqué du 25 Novembre 2019

Le Bureau du Président Joseph Mukungubila tient à porter à la connaissance de l’opinion congolaise et à la Communauté internationale que le Prophète de l’Eternel Mukungubila a été la cible d’un attentat contre sa personne en la date du 25 Novembre 2019. N’eut été l’intervention puissante du Dieu de Mukungubila, nous aurions déploré la perte de plusieurs vies humaines. Dans la soirée du 25 Novembre 2019 à 21 heures, des hommes armés non autrement identifiés, garés dans un véhicule Toyota Corolla devant la résidence du Prophète de l’Eternel à Johannesburg, ont ouvert le feu à plusieurs reprises sur son chauffeur qui se trouvait à proximité de son véhicule gris de marque Hyundai utilisé habituellement par le Prophète. Ces bandits avaient sous-estimé la puissance du Dieu de Mukungubila. Notez au passage que ces malfrats tiraient à bout portant en visant la tête mais les balles ne pénétraient pas. Voyant que les cartouches ne pénétraient pas dans la tête du chauffeur, ces malfrats s’en sont ensuite pris au fils du grand frère du Prophète nommé Muteba toujours en visant la tête mais là non plus, les balles ne pénétraient pas dans la tête de Muteba. L’un des bandits va ainsi frapper Muteba avec la crosse de son arme à la tête. C’est à ce moment que l’un de ces criminels, situé derrière le neveu du Prophète, va tirer la balle qui le touchera à la jambe gauche sans causer de dégâts.

La détonation des armes va alerter toute la garde du Prophète qui va intervenir promptement. Les gardes du Prophète vont sortir de la résidence très en colère; comme vous le savez ces gardes n’ont aucune peur des balles. Ils ont ainsi fait fuir ces malfrats qui sont partis avec les deux véhicules dont celui du chauffeur. Pendant leur fuite, ils vont tirer à plusieurs reprises pour effrayer la garde qui, malheureusement pour eux, était toujours à leur poursuite. Ces malfrats se verront ainsi dans l’obligation d’abandonner le véhicule Hyundai au niveau de Samuel Street. Les gardes du Prophète vont donc récupérer le véhicule. Quelques minutes après, la police va arriver mais les gardes avaient déjà récupéré le véhicule.

Le Bureau du Président Mukungubila condamne avec la dernière énergie cette tentative d’assassinat et manifeste une fois de plus toute son indignation face à cet acte criminel qui témoigne une fois de plus toute la situation d’insécurité dans laquelle vit le Prophète et toute sa famille. Le Prophète de l’Eternel Joseph Mukungubila demande à l’ONU, plus précisément au HCR de l’évacuer au plus vite lui et tous les siens vers un pays sûr et dans lequel ils pourront y vivre paisiblement et sans craindre pour leurs vies.

Le Bureau du Président Joseph Mukungubila Mutombo

Comments are closed.